le bloc equipe

 

 

le bloc équipe:

Notion de bloc équipe

Le bloc équipe est une figure géométrique qui a pour limites l’ensemble des joueurs les plus éloignés de l’équipe en un instant précis.

Schématisation ci-dessus:  Bloc équipe médian

Ce bloc de joueurs devra être à distance raisonnée de façon à être compact en phase défensive pour interdire les espaces et les intervalles entre les lignes, et également en phase offensive afin de bénéficier d’une densité de joueurs autour du porteur du ballon (solutions de passes et couverture en cas de perte).
Il devra suivre un mouvement (déplacement / replacement) constant suivant la progression du ballon et des joueurs adverses.
Tout le travail de l’entraîneur sera de faire comprendre et restituer ces notions de distances par ses joueurs.
Il est important que les joueurs soient proches, se sont les défenseurs centraux qui auront le devoir de gérer ces déplacements pour ne pas avoir un bloc étiré dans le sens de la longueur mais aussi, latéralement.
Les joueurs excentrés devront se resserrer pour éviter ce phénomène.
L’idéal étant d’arriver à obtenir ce résultat sans avoir à corriger pendant la rencontre.
Les leaders tactiques devront replacer systématiquement leurs camarades pendant les matchs jusqu’à ce que l’ensemble des joueurs sache se positionner correctement.
L’entraîneur expliquera pourquoi il va choisir que son bloc se situe haut, médian ou bas à certains moments du match.

Le Bloc Equipe Haut ( BEH ):

• Si le coach veut mettre la pression sur l’équipe adverse, il choisira de faire évoluer la sienne dans cette organisation.
• Les défenseurs se situeront au niveau de la ligne axe du terrain.
• Le but étant de récupérer le ballon dans le camp adverse pour mettre en danger rapidement les adversaires.
• Le danger d’une telle organisation étant l’espace derrière le bloc équipe, il faudra posséder dans son effectif des défenseurs centraux rapides.
• Le BEH ne peut pas être tenu pendant toute une rencontre, mais sera le moyen de revenir au score ou d’arracher une décision en fin de match.

Le Bloc Equipe Bas ( BEB ) :
• Si le coach décide de jouer le contre, il choisira cette solution mais devra laisser la maîtrise du ballon à l’équipe adverse.
• Les défenseurs se positionneront au niveau de leur propre dix huit mètres dès la perte du ballon sans chercher à exercer le pressing.
• Les attaquants devront commencer le harcèlement du porteur du ballon au niveau de l’axe central.
• L’équipe devra maîtriser l’art de la contre-attaque et posséder dans son effectif des attaquants très rapides.
• De même, il faudra également disposer de joueurs travailleurs, armés d’un physique au dessus de la moyenne afin de courir derrière le ballon et participer à la contre-attaque dès la récupération. • Le danger d’une telle organisation est de plier sous la pression adverse.
• Le BEB peut-être une solution de fin de match pour tenir un score ou si l’équipe adverse est nettement plus forte dans le jeu.

Le Bloc Equipe Médian ( BEM ) :

• C’est la version la mieux adaptée et la plus facile à travailler.
• L’entraîneur devra donner les bases du bloc équipe et expliquer le positionnement de chaque joueur en phase offensive et défensive suivant le porteur du ballon.
• Cela passera par un travail en salle sur tableau puis « in situ »sur le terrain sans et avec adversaires.
• Cette organisation est de loin la plus équilibrée et permettant l’élaboration de variantes par rapport à l’équipe adverse, à l’évolution du score.

L’entraînement du bloc équipe :

• Travail de la défense en zone (prioritaire).
• L’équipe se replace rapidement selon la hauteur du bloc choisi dès la perte du ballon.
• L’équipe glisse ensemble selon le mouvement du ballon.
• Les joueurs se resserrent et gardent les distances entre eux latéralement et entre lignes.
• Le joueur le plus proche du porteur du ballon effectue le harcèlement.
• Les autres joueurs assurent le marquage.

Travail de défense en zone :

Objectif : Obliger les joueurs à maintenir les distances pendant toute la séance.
1/ Dès la mise en train, il est possible de faire en sorte que l’objectif se retrouve dans le travail.
Exemple : Mettre quatre joueurs sur une même ligne, positionner sur la longueur du terrain des plots de manière à ce que les joueurs conduisent leur ballon vers les plots à droite puis à gauche de l’axe du terrain en gardant toujours le même espace entre eux.

• Puis rajouter quatre autres joueurs.
Exemple : Mettre ces nouveaux joueurs sur une ligne derrière la première à une distance de cinq à dix mètres, positionner sur la longueur du terrain des plots de couleurs différentes et demander à l’ensemble des huit joueurs de se déplacer à l’ordre de l’éducateur selon une couleur de plots, en avant, en arrière ou latéralement.


2 / Passer maintenant à la mise en place sur le terrain dans un travail technico-tactique.
• Prendre seulement les défenseurs et les milieux de terrain. 

Dans cet exemple, c’est l’adversaire ailier droit qui a le ballon.
• Le milieu offensif gauche (n°11) va harceler le porteur du ballon.
• Le milieu axial le plus proche (n°8) vient en couverture de 11.
• L’autre milieu axial (n°10) vient en couverture de 8 et surveille son vis à vis. 
• Le dernier milieu offensif (n°7) vient en couverture de 10 et surveille l'adversaire suivant le plus proche.
Si le ballon est en possession de l’adversaire ailier gauche, il suffit d’inverser latéralement.
• Dans tous les cas les quatre défenseurs assurent la couverture des joueurs positionnés devant eux.

Dans cet exemple, c'est l'attaquant central qui a le ballon. Le milieu offensif (n°10) va harceler le porteur du ballon. L'autre milieu axial (n°8) vient en couverture de 10. Le milieu offensif (n°7) vient en couverture de 10 et surveille son vis à vis. Le milieu gauche (n°11) vient en couverture de 8 et surveille l'adevrsaire situé dans la zone latérale. Si le ballon est en possession de l'autre attaquant axial, il suffit d'inverser latéralement.

Après l'étude théorique du bloc équipe et les exercices pratiques de défense en zone, il paraît évident de mettre en place les ateliers pratique sur le terrain pour visualiser au mieux les notions de bloc équipe.

1 / Travail des déplacements / replacements:  Disposez de façon réfléchie des coupelles de couleurs différentes sur le terrain. Positionnez vos joueurs selon l'organisation tactique choisie ( 4-4-2), (4-3-3), etc.... L'espace entre joueurs et lignes doit être concerté afin d'obtenir la figure géométrique souhaitée.

A l'annonce d'une couleur, le joueur le plus proche va fixer cette coupelle, les autres joueurs doivent reformer les lignes défensives comme déjà évoqué dans la rubrique defense en zone.

A chaque fois que l'entraîneur le juge nécessaire, il devra intervenir pour corriger les positionnements.

2 / Travail des hauteurs de bloc:  Demandez aux défenseurs lors d'une séance de jeu ( match ), de garder les lignes compactes pour ne pas offrir de solution évidente de passe entre les défenseurs puis de ressortir rapidement pour attaquer le but adverse. A la perte du ballon par l'équipe attaquante, les attaquants ralentissent la remontée du ballon adverse, et les autres joueurs doivent se replacer rapidement selon la hauteur définie par le coach préalablement. 

Créer des variantes: Différentes hauteurs de bloc, but pour la défense si elle ressort le balllon jusque dans une zone définie, but compte double ou triple selon la difficulté de la consigne demandée, etc... En fait tout ce qui permettra à l'ensemble des joueurs d'acquérir les notions de bloc à travers le jeu.

RÉSULTATS DU WEEK-END

RESULTATS DU WEEK-END

cliquez sur le lien :

http://foot17.fff.fr/competitions/php/club/club_resultat.php?cl_no=186398

 

Tous les tournois